(source shutter stock)

Faites naviguer votre bateau

Les statistiques parlent d’elles-mêmes, un bateau sort en moyenne 35 heures par an. Cette moyenne nationale couvre tous les bateaux de l’Hexagone. Quelque soit son programme (ballade, régate ou pèche sportive), votre bateau, celui de Bertrand ou le mien alimentent cette statistique.
Voici donc quelques bonnes raisons de faire naviguer votre bateau au cours des prochaines semaines, avant que l’hiver ne glace tous les plans d’eau et que le compteur d’heure pour l’année en cours ne soit bloqué définitivement.

c’est bon pour soi

Comme les membres de notre équipe, si vous avez un bateau, c’est parce que vous aimez ça. C’est à mes yeux un excellent loisir, pour ne pas dire – ou écrire – un exutoire car je me sens toujours mieux après une sortie en bateau et cela est valable aussi bien avec notre voilier qu’avec notre bateau à moteur. Donc plus je peux faire du bateau, mieux je me porte et je n’ai pas forcément besoin de sortir pendant plusieurs heures pour cela, une simple heure me suffit pour faire le plein de sensation jusqu’à ma prochaine ballade nautique et si c’est bon pour moi, c’est bon pour mon bateau aussi.

c’est bon pour le bateau

Naviguer avec mon bateau l’use un peu, c’est évident car le moteur prendra quelques minutes de fonctionnement qui avec le temps se transformeront en heures qui réclameront un peu d’entretien. Mais quand je tire quelques bords, j’en profite aussi pour regarder ce qui ne va pas, les « pètes » au gel coat qu’il faudra reprendre cet hiver mais aussi des petites bricoles sur lesquelles je peux facilement intervenir dans la journée. A la fin de ma sortie, je fais un petit nettoyage de pont: mon bateau est à nouveau propre, son aspect entretenu me donnera envie de ressortir avec prochainement ou il motivera un acheteur éventuel.

C’est bon pour le porte-monnaie

A cela deux raisons: 1- la place est déjà payée: emplacement, assurance, etc. Ces frais sont dus chaque année donc sortir mon bateau du port ne me coûtera pas plus cher que de le laisser à quai au cours des 365 prochains jours. Certains me répondront qu’il reste toujours le carburant à payer, certes mais 2 -un bateau qui navigue est entretenu et se vend. Et quand vient le jour ou l’on doit se séparer de son bateau, c’est la porte-monnaie qui est content. Je l’ai remarqué avec mes amis qui ont revendu leur bateau. Ils naviguaient et entretenaient si bien leur bateau que le nouvel acquéreur pouvait l’utiliser sitôt la transaction terminée !

Notre conseil:

Boire un verre avec sa famille ou des amis le soir au port est agréable mais le plaisir que procure le même apéro après une sortie est bien plus grand. Puisque je suis propriétaire, je profite de tous les moments qui se présentent pour aller faire un tour en bateau, quitte à les programmer à l’avance et avec les calendriers de Google ou mac, rien de plus simple. Quelque soit la météo, j’irai sur notre bateau car il y a toujours quelque chose à faire même si je ne peux pas sortir à cause du mauvais temps.

Post scriptum

En écrivant cet article, j’ai calculé que l’entretien de notre bateau familial nous avait coûtés environ 11 000 € (tout compris). Soit 48 € la sortie, ce qui reste un bon prix pour un tel loisir ou 45 € de l’heure si je reprends la statistique donnée en début d’article. A titre de comparaison un muscadet à la journée se loue 80 €. Il faut aussi que je compare cette somme avec mon budget tabac sur la même période (> 20 800 €) si je n’avais pas acheté un voilier habitable pour motiver mon sevrage du tabac.

Nous vous souhaitons une belle navigation, l’équipe de mynoteboat

Leave a comment

Sign in to post your comment or sign-up if you don't have any account.