source shutterstock

la bannette chaude !

Une bibliothécaire dans les allées du Nautic

Ce salon nautique 2017, c’était mon tout premier; première fois que je tenais un stand, première fois que je développais un argumentaire commercial, première fois que je me confrontais au regard parfois intimidant d’un client potentiel.  Pour un rat de bibliothèque, être sous les feux de la rampe demande une phase d’adaptation.
Surtout, ne pas trop montrer que j’étais une novice en la matière; j’ai rapidement appris à convertir les pieds en mètres, histoire de ne pas trop me prendre les pieds dans le tapis! J’avoue que le premier we fut un peu difficile puis je prenais goût au jeu. Car  finalement, nous faisions de vraies rencontres, très riches humainement. 
Lors du salon nautique 2017, nous en avons vu des plaisanciers! De tous les styles, de tous les genres, tous aussi sympathiques les uns que les autres. Nous allons oublier celui qui revendique 40 ans de pratique et qui se met au-dessus de tous, à l’abri de l’accident ….(il me semblait que même certains grands navigateurs ont péri en mer mais je dois me tromper). Ce dernier était rarement aimable et l’évoquer plus longtemps ne servira à rien. 

Pour ceux plus bavards, ils nous ont parlés, avec une certaine émotion, de leur bateau, sorte de prolongement d’eux-mêmes, comme un ami très cher ou un membre de la famille supplémentaire. Leur oeil se met à briller d’intérêt à partir du moment où ils comprennent que MyNoteboat est une appli utile à la fois à leur bateau et à eux-même, du point de vue de la technique ou de la sécurité, que grâce à elle, ils seront au top techniquement pour la première sortie de l’année, qu’ils auront un bateau prêt pour la saison et que surtout, tout sera contenu dans leur appli.
Certains ont été sensibles au fait que l’abonnement à MyNoteboat leur permettra de faire de grosses économies grâce au bon entretien de leur cher bateau. 

Notre appli n’intéresse pas que les plaisanciers à l’aise avec un téléphone portable et l’utilisation d’une appli. Je me souviens d’une dame d’un certain âge, qui déambulait devant notre stand en attendant son mari qui faisait un achat. Elle finit par s’arrêter et nous commençons la conversation. Pour une fois, c’était elle qui avait initié son mari à la pratique de la voile. Elle était allée se former aux Glénans. « Mais vous faites partie de ceux qui ont connu la bannette chaude »….je frime car ma propre mère  appartient à cette génération de voileux, formés à la « dure ». Mon interlocutrice a beaucoup ri et moi aussi! 

Nous vous souhaitons de belles navigations et à bientôt,

l’équipe de mynoteboat.

Leave a comment

Sign in to post your comment or sign-up if you don't have any account.